La grange de Jacques - Bourg-Lastic, notre village

Aller au contenu

Menu principal :

La grange de Jacques

Vivre à Bourg-Lastic

le projet de la “grange de jacques” ... en quelques mots.

     Le projet « Grange de Jacques » est né en 2005 avec l’idée de mettre un lieu de création artistique au service des compagnies de théâtre, des musiciens, des plasticiens et des écrivains, etc, avec la volonté très forte de promouvoir les arts vivants en milieu rural et de revivifier un tissu social rural souvent peu concerné par et trop éloigné des grandes manifestations culturelles des villes et de la capitale régionale.
La “Grange de Jacques” s’est donné deux “missions” :
- aider la création artistique en accueillant en résidence des groupes (débutants ou non), ou des individus, aux démarches multiples : théâtre, musique, arts plastiques, danse et écriture-lecture ;
- participer à l’action culturelle en Sioulet-Chavanon et être un lieu qui contribuera à la sensibilisation du public et à toutes les actions favorisant la pratique artistique et la transmission des connaissances, en partenariat avec les acteurs culturels locaux : école de musique Sioulet-Chavanon, orchestre d’Harmonie Sioulet-Chavanon, Maison de Pays, Ronde Musicale en Combrailles, Amicale Laïque et avec les acteurs départementaux et régionaux.
     Accueillis à la Grange de Jacques, les compagnies ou les artistes individuels sont invités à faire vivre ce lieu de travail et de création en présentant leurs créations aux habitants du territoire Sioulet-Chavanon, en animant des ateliers d’initiation aux différentes pratiques artistiques ; les artistes peuvent aussi intervenir dans d’autres lieux de la commune ou du territoire Sioulet-Chavanon, selon les circonstances.
Les manifestations proposées en 2006, 2007 et 2008 ont montré que les spectateurs avaient apprécié et la qualité des spectacles et la singularité pittoresque du lieu. C’est pourquoi il semble vital de maintenir ou de créer des lieux culturels auxquels les zones rurales peu favorisées ont droit et qui ne peuvent que leur amener un surplus d’idendité, d’activité économique et d’attractivité touristique.

 
Retourner au contenu | Retourner au menu